Faut-il présenter comme Steve Jobs ou Nancy Duarte ?

Le choc des titans : présentation minimaliste VS présentation détaillée

Arnaud

« On ne naît pas grand orateur, on le devient. », mprez (parce qu’il n’y a pas qu’Érasme qui ait le droit de créer des maximes).

L’art de la présentation est une discipline complexe qui comporte deux pans fondamentaux : la présentation orale et la présentation visuelle. Autrement dit, une présentation requiert un talent d’orateur de la part de celui qui l’anime, ainsi qu’un accompagnement visuel stimulant, et c’est d’autant plus vrai dans notre ère du numérique et de l’immédiateté, dans laquelle l’humain cherche constamment des stimuli.

Évaluons ensemble deux manières de présenter, mises en pratique par deux personnalités fortes : Steve Jobs et Nancy Duarte.

regle dor presentation powerpoint mprez agence paris 1 idee par slide
La règle d’or suggérée dans le ebook Mister Prez : une idée par slide, simple et directe

La minute culture présentation

Steve Jobs

Aka (Also Known as) le papa d’Apple, est un entrepreneur américain qui créa la célèbre marque à la pomme en 1976, avec Steve Wozniak et Ronald Wayne. Il a créé un empire numérique grâce à ses produits simples d’utilisation tels que l’iPod, le Mac, ou encore l’iPhone. Ces outils numériques sont à l’image de sa vision idéaliste d’un monde épuré et accessible à tous. On retrouve d’ailleurs cette vision et cette tendance au minimalisme dans ses fameuses keynotes, les conférences durant lesquelles il annonçait la sortie de nouveaux appareils.

Nancy Duarte

Aka la maman de SlideDocs, est une entrepreneuse et écrivaine américaine, théoricienne de pratiques de présentations persuasives et créatrice d’une agence de communication spécialisée dans les présentations pour les entreprises et organisations. Elle participe également à des TedX, à des conférences multiples et organise des sessions de coaching et consulting pour des personnes soucieuses d’améliorer leurs performances en présentation.

Leur approche de la présentation

Leurs théories sur la présentation sont diamétralement opposées.

L'approche minimaliste de Jobs

Pour Steve Jobs, une présentation se doit d’être minimaliste, simple, voire simpliste, car il ne s’agit ni d’un support, ni d’un complément d’informations pour l’auditoire. Il estimait que la présentation est indissociable de son présentateur et qu’elle n’a pas à être comprise sans lui.

C’est pour cela qu’il avait recours à des présentations comportant énormément de diapositives, mais que, sur chacune d’elles, il n’y avait qu’une icône, qu’une phrase ou qu’un dessin, jamais davantage. Il passait donc très peu de temps sur chaque slide, ce qui accroissait le rythme donné à la présentation et la simplicité des informations transmises. L’auditoire s’intéressait plutôt à ce qu’il disait, et moins à ce qu’il montrait.



Si vous livrez toutes les informations sur vos slides, votre présence n’a plus d’intérêt.

Dernière conférence Keynote de Steve Jobs en 2011 - Icône de la présentation minimaliste.

L'approche SlideDocs de Duarte

Nancy Duarte créatrice du concept SlideDocs
Nancy Duarte créatrice du concept SlideDocs

À l’inverse, Nancy Duarte prône les présentations détaillées, fournies. Elle estime que la présentation visuelle est un outil à part entière et qu’elle porte le discours autant que le présentateur. Selon elle, une présentation doit pouvoir se lire sans le commentateur,. De ce fait, elle s’en sert comme d’un argument commercial, puisqu’elle peut, après ses interventions, communiquer sa présentation à l’auditoire afin que celui-ci puisse approfondir certains sujets et se pencher sur des points abordés plus précisément. Elle cumule ainsi deux usages lors de ses conférences : une présentation orale claire et un dossier écrit à remettre par la suite. Tous les documents n’ont pas pour vocation d’être présentés à l’oral, mais sont de bons supports d’analyse. Par ailleurs, c’est aussi un gain de temps pour la coordination et la compréhension inter-équipes, puisque l’ensemble des documents business et corporate, comme les rapports financiers, les notes de recommandation stratégique, ou encore les pitch decks de levée de fonds, sont étroitement liés à PowerPoint. L’agilité de l’outil permet aux équipes financières et de direction de collaborer efficacement sur ces sujets.

Exemples de mise en forme SlideDocs
Exemples de mise en forme SlideDocs

Tous ces documents n’ont pas pour vocation à être présentés à l’oral, mais sont des supports d’analyse sans forcément qu’une personne soit là pour accompagner la lecture. Ainsi, il n’y aura aucun complexe à avoir de créer des documents très écrits, avec beaucoup de contenu, puisqu’ils répondront à un objectif précis et un type d’utilisation particulière de PowerPoint.

Et dans la pratique ?

Afin de pouvoir arbitrer sur cette question de la densité du contenu sur les slides, pensez-donc toujours d’abord au contexte d’utilisation de la présentation. Éventuellement, deux versions d’une même présentation, une version orale, et son équivalent écrit, peuvent être complémentaires et utilisées à des fins complexes, en fonction du contexte de la présentation. Cela est très utile notamment dans les rendez-vous business, afin de laisser à votre interlocuteur une documentation suffisamment détaillée pour qu’elle soit comprise sans vous, notamment si elle est amenée à passer entre plusieurs mains.

Cependant, certaines présentations ne peuvent être qu’à « usage unique » et, dans ce cas, il faut pouvoir adapter sa présentation de la meilleure manière possible et chercher à être impactant pour son auditoire.

Ainsi, si vous préparez un brief client, une masterclass, un webinair ou un cours, il est préférable d’opter pour la méthode de Nancy Duarte, afin que votre contenu soit le plus fourni possible et que des exemples clairs y figurent. Grâce à ce type de présentation, vous aurez également de quoi fournir un support éclairé à vos élèves, clients ou spectateurs, ce qui accroîtra votre légitimité et votre professionnalisme.

À l’inverse, si vous souhaitez organiser un séminaire, un événement ponctuel ou tout autre présentation durant laquelle vous désirez que votre auditoire soit 100% attentif à votre discours, alors la méthode de Steve Jobs sera davantage payante. Elle vous permettra, si vous travaillez correctement votre posture d’orateur, de capter l’attention de votre public et de rythmer la présentation par votre seule présence et émotions véhiculées. Si vous choisissez ce biais, c’est davantage votre discours qu’il faudra travailler, afin qu’il soit captivant et mémorable.

Note de recommandation Havas Paris pour Vinci Airports, mise en forme par M PREZ
Extrait d’une note de recommandation rédigée par Havas Paris pour Vinci Airports, mise en forme par M PREZ

La méthode alternative: le Powerpoint interactif

Évidemment, le monde n’est pas manichéen, et il n’y a pas que deux solutions à l’art des présentations. Ce n’est pas noir ou blanc, Jobs VS Duarte.

Une autre méthode peut concilier les deux et adopter les avantages des deux types de présentation. Il s’agit du Powerpoint interactif, aussi surnommé « le Powerpoint site web ».

Vous trouvez les présentations Powerpoint trop communes ? Vous aimeriez naviguer sur différents onglets en fonction de l’interlocuteur et du sujet, un peu comme sur un site internet ? C’est possible, et même via l’outil Powerpoint, d’ailleurs !

Le Powerpoint interactif vous permet de créer une présentation 100% adaptable et 100% mouvante, au gré de votre discours, de vos envies ou du contexte ! Véritable deux en un, il vous permet de surfer sur votre présentation, passant facilement d’un aspect minimaliste et simple à une présentation plus poussée et détaillée, et inversement, à volonté. Le plus ? Vous pouvez transmettre votre présentation à vos interlocuteurs facilement et les laissez déambuler à loisir sur votre support, de façon simple et ludique !

Plus simple et moins coûteux à mettre en place qu’un site internet éphémère, cette solution est l’alliance parfaite entre le rythme et l’information.

Si ce troisième aspect de présentation vous intéresse, nous vous invitons à consulter notre article dédié : https://www.mprez.fr/blog/powerpoint-interactif-meilleur-outil-de-presentation-remote

Marre de ramer sur vos présentations ? Pas de panique, mprez vous sort de l’eau et s’occupe de tout pour vous ! Présentations à la Steve Jobs ou à la Nancy Duarte, Powerpoints interactifs ou un mix adapté en fonction de vos besoins et désirs, aucun souci, nos experts sont capables de tout !

Ce qu'il faut retenir :

  • Deux approches de la présentation diamétralement opposées.
  • La flexibilité et l'adaptabilité au contexte : le maître mot !
  • Une solution alternative : la présentation intéractive !

nos derniers articles

Étude de cas

Les enjeux et les tendances de la communication interne

Les enjeux et les tendances de la communication interne : regards croisés avec Assaël Adary, co-fondateur du cabinet d'étude Occurrence
Outils et logiciels de présentation

PowerPoint interactif, le meilleur outil pour des présentations professionnelles

Qu'est-ce qu'un diaporama interactif, comment rendre une présentation PowerPoint interactive ? Transformez vos ppt en sites web.
Étude de cas

Financement startup : Tout savoir sur la chaîne de financement

Vous êtes une start-up en recherche de financements ? Revenons sur la chaîne de financement en compagnie de Benjamin Bréhin, délégué général chez France Angels.