Blog
Pitcher comme un pro

Réussir son pitch

Apprendre à communiquer, à persuader et à influencer est l'une des compétences les plus essentielles pour réussir dans la vie de tous les jours. Dans cet article, nous vous livrons 10 conseils actionnables pour exceller dans cet exercice et lever des fonds.

Amandine
June 25, 2024
xx
min

Réussissez votre pitch avec nos 10 conseils

Prendre parole pour présenter son projet est souvent une étape redoutée. Pourtant, quel que soit votre métier, que vous travailliez dans le développement commercial, que vous soyez comptable, indépendant ou entrepreneur, vous êtes toujours en train de vendre d'une manière ou d'une autre, parce que vous êtes toujours en train de vous vendre, que ce soit lors d'un entretien d'embauche, pour vendre vos produits et services, ou même simplement pour vendre vos idées et persuader d'autres personnes de voir les choses de votre point de vue.

Apprendre à communiquer, à persuader et à influencer est l'une des compétences les plus essentielles pour réussir dans la vie de tous les jours. Dans cet article, nous vous livrons 10 conseils actionnables pour exceller dans cet exercice et lever des fonds. Nous allons donc vous montrer l'une des façons les plus simples et les plus efficaces de faire un pitch elevator afin que vous puissiez commencer à communiquer vos idées beaucoup plus clairement et amener les gens à adhérer à vos idées.

Rappel, qu'est-ce qu'un pitch et à quoi ça sert ?

Un bon projet, ça se défend. À terme, devant les clients, mais, en amont, devant des investisseurs et des banquiers.

Un pitch est donc une présentation orale concise et persuasive d'une idée, d'un projet, d'un produit ou d'un service, servant à convaincre un public ou des décideurs. Ce pitch oral peut s’accompagner d’une représentation visuelle appelée pitch deck ; ensemble, ils intriguent et intéressent pour capter l’auditoire. Le pitch doit donc être adapté à l'audience spécifique à laquelle il est destiné et capter l'intérêt et l'émotion du public.

La checklist ultime pour réussir votre pitch

Vous voulez être certain de réussir votre pitch ? Téléchargez notre checklist ultime pour ne rien oublier !

Nos 10 conseils pour réussir votre pitch

Pour que vous excelliez en présentation et en pitch, nous avons déterminé 10 conseils principaux à suivre pour être plus convaincant.

Identifiez un problème et proposez une solution pour y remédier

Pour que votre discours ait un véritable impact, il est crucial d'aborder d'abord un problème spécifique rencontré par les consommateurs.

Vous devez mettre en lumière les besoins ou les défis auxquels ils sont confrontés. Ensuite, présentez comment votre entreprise/projet propose de résoudre ce problème. Évoquer un problème concret permet d’impliquer l’auditoire et de se débarrasser d’un aspect trop théorique du projet. Il est donc essentiel de décrire clairement votre solution, en expliquant en détail ce qu'elle est, comment elle fonctionne et pourquoi elle répond de manière adéquate aux besoins des clients.

Pensez toujours à illustrer vos propos, pour que la solution paraisse logique et adéquate face au problème énoncé.

Demandez-vous Qui ? Quoi ? Comment ? Quand ? Pour qui ?

Un bon pitch nécessite une préparation minutieuse ; il faut structurer l’argumentaire avec soin pour qu’il soit efficace. Il doit répondre aux cinq questions essentielles : « Qui ? Quoi ? Comment ? Quand ? Pour qui ? ». Mentionnez clairement votre public cible, vos produits, et le type d'aide que vous recherchez, tout en utilisant des phrases courtes et faciles à comprendre.

Comment présenter ? Gardez une attitude professionnelle et imperturbable tout en demeurant avenant et sympathique, et montrez que vous connaissez votre sujet par cœur ; intégrer des données pertinentes pour enrichir votre pitch si elles sont significatives et débarrassez-vous de vos notes.

Vous voulez être au top ? Pour bien préparer votre pitch, voici quelques questions clés à considérer :

  • À qui s'adresse votre pitch ?
  • Que proposez-vous à votre interlocuteur ?
  • Quel est l'objectif principal de votre pitch ?
  • Qu'espérez-vous obtenir de cette rencontre ?

En répondant à ces questions, vous pourrez structurer votre pitch de manière à capter l'intérêt de votre audience et à la convaincre de la valeur de votre proposition.

Mettez les bouchée doubles sur l'accroche

La première chose à comprendre est d'être capable de présenter son produit, son service ou son idée en une seule phrase. Celle-ci doit être la plus persuasive possible.

Le but est de montrer rapidement et simplement à votre auditoire qui vous êtes, ce que vous faire et comment vous apportez de la valeur.

La façon la plus simple de faire un pitch en une phrase est d'utiliser la formule suivante : "J'aide X à atteindre Y en faisant Z".

Une structure très simple, tenant en une phrase, où X sera votre public, vos prospects, vos futurs investisseurs, bref, les personnes à qui vous vous adressez.

Y est la valeur que vous apportez et Z est la manière dont vous apportez cette valeur.

Un exemple d'utilisation de cette formule serait : “J'aide les boutiques physiques en centre-ville à créer de nouveaux flux de revenus massifs en vendant leurs produits en ligne à l'aide de la publicité payante.”

Quel que soit le produit ou le service que vous pitchez, vous devez suivre cette formule simple et remplir les blancs pour que les gens comprennent exactement ce que vous faites.

L'étape suivante du pitch elevator consiste à raconter une histoire, à faire du storytelling, comme on dit dans le milieu du marketing et de la communication.

Racontez une anecdote concrète permettant de mettre en valeur le service rendu par votre produit ou votre service. En partant d'un cas précis ou d'une expérience vécue, vous pouvez créer un lien émotionnel avec votre public et l’emmener dans votre récit.

L'utilisation de métaphores ou de comparaisons peut également être très efficace pour rendre votre message plus accessible et mémorable. Une métaphore bien choisie peut simplifier des concepts complexes et permettre à votre audience de mieux comprendre et retenir votre propos.

Sinon, n’hésitez pas à intégrer une référence à l'actualité dans votre phrase d'accroche pour capter immédiatement l'attention de votre auditoire et rendre votre pitch plus pertinent et intéressant. Une bonne narration, qui inclut des éléments actuels, montre que vous êtes en phase avec le monde qui vous entoure et évite de lasser votre audience.

En résumé, soyez concis, vous devez être capable de présenter votre activité en une seule phrase. Rappelez-vous :  J'aide X à atteindre Y en faisant Z. Dans un seconde temps, essayez de trouver une accroche originale, que ce soit par une histoire personnelle, une métaphore ou une référence à l'actualité, vous augmentez vos chances de captiver et de convaincre votre public dès les premières secondes de votre pitch.

présentation imagée et originale Lego
Faites voyager votre auditoire !

Accordez une importance particulière au choix des mots

Le choix des mots dans un pitch est crucial, car le temps est limité et il ne permet aucune place à l'improvisation. Chaque mot doit être soigneusement sélectionné pour être aussi pertinent et percutant que possible, afin de maximiser l'efficacité de la présentation tant orale qu’écrite. Étant donné que vous n'avez que quelques minutes pour convaincre votre audience, il est essentiel d'optimiser chaque seconde.

Pour ce faire, nous vous recommandons de rédiger votre discours à l'avance. Cela vous permettra de trouver les formulations les plus percutantes et de vous assurer que chaque mot contribue à transmettre votre message de manière claire et concise. En écrivant votre discours, vous pouvez mieux synthétiser vos idées, structurer votre argumentation de manière logique, et choisir les mots avec précision pour éviter toute ambiguïté ou perte de temps.

De plus, la rédaction préalable de votre discours vous offre l'opportunité de le réviser et de l'affiner, garantissant ainsi que chaque phrase a un impact maximal. Cela vous aide également à mémoriser votre pitch, ce qui renforce votre assurance lors de la présentation et vous permet de vous concentrer davantage sur l'interaction avec votre audience plutôt que sur la recherche de vos mots. En somme, investir du temps dans la rédaction et la révision de votre pitch est une étape indispensable pour s'assurer que votre message soit puissant et convaincant.

Travaillez votre langage non verbal

Le langage non verbal joue un rôle crucial dans un pitch, car il peut renforcer ou affaiblir votre message verbal. Votre posture, vos gestes, vos expressions faciales et votre contact visuel sont autant d'éléments qui communiquent votre confiance et votre engagement.

Adoptez donc une posture ouverte et droite pour montrer votre assurance et évitez de vous appuyer sur des notes pendant votre présentation afin de maintenir une impression de naturel, de confiance et de professionnalisme. Par ailleurs, utilisez des gestes naturels pour accompagner et souligner vos propos, mais évitez les mouvements excessifs qui pourraient distraire.

Souriez à votre public : un sourire sincère peut créer une connexion positive avec votre audience, tandis qu'un contact visuel régulier montre que vous êtes engagé et attentif à leurs réactions.

N'oubliez pas que votre voix fait également partie du langage non verbal : variez votre ton, votre rythme et votre volume pour maintenir l'intérêt et transmettre votre enthousiasme.

En maîtrisant ces aspects, vous pouvez rendre votre pitch plus dynamique, convaincant et mémorable.

Ne négligez surtout pas votre support de présentation : le pitch deck

Un pitch deck, également connu sous le nom de « pont d’envol » ou « présentation de lancement », constitue le support visuel de votre discours. Dans ce format, vous disposez généralement d'une vingtaine de minutes pour exposer votre solution.

Pendant ce laps de temps, vous devez clairement articuler le problème identifié, la solution proposée, et le processus suivi pour y arriver. L'objectif est d'engager votre public dans votre narration et de le convaincre de la crédibilité et de la faisabilité de votre proposition. Pour maintenir l'attention et éviter l'ennui, vous pouvez recourir à divers médias tels que des vidéos, des sons, des photos, des infographies ou des animations. Cependant, n'oubliez pas d'inclure des données chiffrées et des informations écrites pour solidifier vos arguments, car l'objectif ultime est de persuader et de sécuriser des financements.

Identité pitch deck Balto
Gardez votre identité graphique tout au long de votre présentation pitch deck

Adaptez votre discours à la cible

La véritable clef du succès pour réussir son pitch, c’est la personnalisation. Il y a fort à parier que vous devrez réaliser votre présentation orale devant de nombreux acteurs du marché, tous différents et tous ayant des objectifs et attentes divers. Le banquier portera son attention sur la rentabilité, le client voudra en savoir plus sur les produits et services proposés, et le futur partenaire voudra connaître votre vision et votre passion.

Vous ne pouvez pas espérer que la même présentation saura tous les captiver de façon équivalente. Vous devez donc renforcer son impact en vous adressant individuellement à chacun de vos interlocuteurs, en touchant leur sensibilité et en comprenant leurs désirs.

User de l’écoute active pour cerner les personnalités et les besoins, construisez un discours personnalisé qui a du sens pour tous.

Pour adapter complètement l’expérience à chacune de vos représentations, vous pouvez user d’un support visuel modulable tel qu’une présentation interactive qui vous permettra de créer différents « chemins » de présentation et de suivre le plus adapté selon votre interlocuteur.

Ne soyez pas timide, montrez votre personnalité

Souvent, on n’achète pas un produit, on achète une émotion. On valide une personnalité.

Votre personnalité est votre plus grande force, votre atout de différenciation numéro 1. Peut-être que vous proposez le même service que votre voisin, mais vous n’êtes pas le voisin. Accentuez ce point, apprenez à vous exprimer et à devenir un bon orateur, celui qui vous mettra sur le devant de la scène.

Être à l’aise devant des investisseurs, savoir parler de son projet, ou encore savoir convaincre un public inconnu n’est jamais chose aisée, pourtant, votre charisme peut vous aider à vendre, à partir du moment où vous comprenez son pouvoir.

Un pitch n'est pas figé dans le temps, il évolue

Au cours de vos pérégrinations financières et entrepreneuriales, vous aurez constamment l’occasion d’améliorer votre offre et de changer des paramètres divers. Votre produit est comme vous ; il évolue avec le temps et se bonifie avec l’expérience.

Votre business model sera peut-être remis en cause par un banquier, votre présentation de l’entreprise sera peut-être modifiée à la suite de conseils quant à votre aisance à l’oral ou à vos qualités d’orateur, vos slides PowerPoint changeront de place ou d’aspects selon les interlocuteurs, etc.

Vos prises de parole seront plus naturelles, sans trac, votre communication non-verbale et votre gestuelle seront plus détendues ; captiver votre auditoire ne sera plus si difficile.

Vos présentations changeront, tout comme vous. Ne figez rien dans le marbre, ne craignez pas de recommencer, de modifier, de peaufiner, de retirer.

Par une confiance en vous accrue et consolidée au fil du temps, votre storytelling s’améliorera et votre pitch n’en deviendra que meilleur.

N'oubliez pas de réseauter et de maintenir le contact avec les investisseurs

L’avant pitch et le pitch, c’est bien, mais il ne faut pas oublier l’après et les opportunités que cela peut vous apporter.

Bien se vendre lors du pitch, c’est bien, mais bien maintenir le contact ensuite, pour ne rien louper avec vos prospects, c’est mieux. Une présentation convaincante est seulement le début du processus.

Envoyez à vos prospects des mises à jour régulières sur les progrès de votre projet, répondez promptement à leurs questions et invitations, et cherchez des occasions de rencontres informelles pour renforcer les liens tissés lors du pitch. Cette démarche montre votre engagement et votre sérieux, tout en gardant votre projet à l'esprit des investisseurs. En maintenant un dialogue ouvert et constant, vous augmentez vos chances de transformer un intérêt initial en un partenariat solide et durable.

mapping concurrentiel airbnb
L'important est de bien connaître son secteur

Pour finir…

L’art du pitch, c’est finalement l'art de la prise de parole en public. Un pitch convaincant repose sur une préparation minutieuse du business plan et une communication verbale claire et percutante. Prendre la parole devant un auditoire demande de l'aisance et une bonne maîtrise de la communication orale, qu'elle soit verbale ou non verbale. Les orateurs doivent savoir utiliser leur langage corporel, gérer les silences et adapter leur discours à leur public pour captiver et convaincre.

Une formation en prise de parole en public ou du coaching en communication peut grandement améliorer vos compétences. Apprendre à faire une présentation de manière efficace, à respirer correctement et à utiliser des techniques d'expression non verbale, telles que l'intonation et les gestes, est crucial pour captiver son auditoire. Par ailleurs, savoir présenter son projet de façon synthétique et percutante est essentiel pour convaincre vos interlocuteurs, que ce soit pour lever des fonds, présenter une startup ou convaincre un recruteur.

L'improvisation peut avoir sa place, mais une bonne présentation repose sur une préparation soignée. Utilisez des exercices pratiques et des mises en situation pour renforcer votre aisance à l'oral. Intégrer des éléments visuels et interactifs peut aider à maintenir l'intérêt du public. Lors de votre intervention orale, commencez votre discours de manière accrocheuse et structurez votre argumentation pour maximiser l'impact.

En somme, réussir un pitch demande une bonne préparation, une communication efficace et une capacité à s'exprimer avec aisance devant un public. Que vous présentiez votre entreprise, un projet de création, ou votre équipe, l'objectif est de convaincre votre auditoire de la pertinence et de l'efficacité de votre proposition. Maîtriser ces compétences vous aidera à devenir un orateur confiant et convaincant, capable de captiver et de persuader votre public à chaque prise de parole.

Nos sources :

  • happy-beez.net - 10 conseils pour réussir son pitch
  • asana.com - Comment faire un bon elevator pitch? Voici 14 exemples et ...
  • managersenmission.com - Faire un Pitch : les Règles d'Or pour le Préparer et le Réussir
  • youtube.com - Présentation d'entreprise : Réussir son pitch (Méthode & ...
  • dynamique-mag.com - 10 conseils pour réussir son pitch
  • + de 1000 clients on fait confiance à notre agence PowerPoint

    Ce qu'il faut retenir

    • Identifiez un problème et proposez une solution : Abordez un problème spécifique des consommateurs et présentez clairement comment votre entreprise/projet propose de le résoudre.
    • Soignez l'accroche : Présentez votre produit ou service en une seule phrase persuasive et racontez une histoire pour captiver l'auditoire.
    • Choisissez bien vos mots : Chaque mot doit être pertinent et percutant. Préparez et révisez votre discours à l'avance pour maximiser l'impact.
    • Travaillez votre langage non verbal : Utilisez une posture ouverte, des gestes naturels, et variez le ton de votre voix pour renforcer votre message.
    • Utilisez un pitch deck : Appuyez votre discours avec un support visuel clair et engageant, incluant des données chiffrées et des médias divers.
    • Adaptez votre discours à la cible : Personnalisez votre pitch en fonction de votre auditoire spécifique, en comprenant leurs besoins et attentes.
    • Montrez votre personnalité : Votre personnalité est votre différenciateur. Soyez authentique et charismatique pour créer une connexion émotionnelle.
    • Faites évoluer votre pitch : Améliorez et adaptez continuellement votre présentation en fonction des retours et de l'évolution de votre projet.
    • Réseauter et maintenir le contact : Après le pitch, gardez le contact avec les investisseurs et prospects en fournissant des mises à jour régulières et en cherchant des occasions de rencontres informelles.

    nos derniers articles

    Trucs et Astuces PowerPoint

    Comment faire un beau PowerPoint ?

    On vous dit tout pour réaliser les plus belles présentations PowerPoint !
    Trucs et Astuces PowerPoint

    La datavisualisation au service de vos présentations les plus complexes

    Soyez plus à même de transmettre des informations complexes, mais essentielles auprès de vos interlocuteurs et d’accroître leur capacité de concentration et de compréhension.
    Étude de cas

    Les enjeux et les tendances de la communication interne

    Les enjeux et les tendances de la communication interne : regards croisés avec Assaël Adary, co-fondateur du cabinet d'étude Occurrence